M2MI
Ouihop
Smart Cities

Une start-up invente l’auto-stop illimité pour 2 euros par mois

une alternative aux transports en commun

OuiHop

OuiHop’ est une application de covoiturage urbain qui met en relation les conducteurs et les passagers allant dans la même direction. Ce service, sans échange d'argent, est présenté par ses créateurs comme une alternative aux transports en commun.

Un nouveau service de covoiturage 

Cette application réinvente le covoiturage urbain. Après Sharette, qui propose d'embarquer à bord d'un véhicule particulier pour 2,36 euros, une nouvelle start-up lance son service de covoiturage urbain Oui Hop'.

Fondée par Laurent Maghdissian, Jean-Baptiste Boneu et Franck Rougeau, cette start-up à lancé, il y a maintenant deux ans, son application mobile basée sur le principe de l’auto-stop connecté en mettant en relation des conducteurs qui acceptent de partager leur véhicule à titre gracieux avec des piétons qui vont dans la même direction.

Si le principe fait penser à Blablacar, OuiHop' ne cible pas les trajets longue distance et fonctionne en temps réel ce qui rend l’organisation des trajets beaucoup plus spontanée. Aussi, à la différence de Sharette qui propose un service de covoiturage sur de courtes distances pour le prix d’un ticket de bus, OuiHop dispense les échanges financiers entre le conducteur et le passager.

 

2€ par mois et un chauffeur en 10 minutes

Cependant, si le piéton n’indemnise pas le chauffeur, il doit tout de même payer un forfait mensuel de 2€ pour utiliser le service de façon illimitée. Pour l'automobiliste, plus il roule connecté à l'application, plus il est récompensé par des bons cadeaux.

Ainsi, même s’il ne prend personne dans son véhicule, tant que le conducteur partage un itinéraire, il cumule des Hopiz (monnaie virtuelle de l’application) qui peut ensuite convertir en bon cadeau valable chez les partenaires de la start-up (BP, Speedy, Groupama, Zenpark, Wonderbox et Amaguiz.com).

Après avoir renseigné quelques informations (nom, photo, type de véhicule...), le conducteur partage son itinéraire au moment de son départ. Côté passager, le piéton peut visualiser tous les trajets des voitures passant à proximité dans les 10 minutes. Ce dernier peut ainsi sélectionner le trajet qui le rapproche le plus de sa destination et demander à être pris en stop, pour tout ou partie du trajet. Une fois prévenu, le conducteur peut accepter ou non de prendre "l'auto-stoppeur" sur son parcours.

Auteur

Mathilde Coustet

SHARE PROJECT
Ouihop Ouihop Ouihop Ouihop
  • Auteur : Mathilde Coustet