M2MI
Technologie

L’increvable, machine à laver

machine à laver

L'increvable

Face à l’obsolescence programmée qui vise à réduire la durée de vie d’un produit, la start-up L’Increvable se consacre entièrement au développement de produits durables, réparables et évolutifs. Julien Phedyaeff et Christopher Santerre, les co-fondateurs de l’Increvable, ont travaillé depuis trois ans pour créer une machine à laver, portant le même nom que la start-up, et qui doit durer cinquante ans contre dix ans pour une machine traditionnelle.

Son concept

Cette machine à laver a été conçue pour que son propriétaire, professionnel ou non, d’effectuer des mises à jour de performances énergétiques (eau et électricité) et rendre les réparations facilement réalisables au fil du temps.

En effet, grâce à sa cuve assemblée au tambour par un système de vis qui coûte plus cher que de la souder, cela permet au lave-linge d’être aisément réparé. De plus, la cuve est en inox pour une meilleure résistance dans le cas où l’utilisateur oublierait de la monnaie ou des clés dans la poche d’un pantalon par exemple. La machine est également composée d’une technologie anticalcaire et d’un dosage automatique de la lessive permettant d’éviter le surdosage, là encore un aspect responsable mis en avant.

La machine se définit ainsi par « durable, réparable, évolutive, unique ».

Bientôt disponible

La machine sera commercialisée en automne 2018 à un prix plus élevé, estimé à 200 € plus cher, que ses concurrents. Un tarif toutefois justifié par la qualité et la durabilité du lave-linge. D’autant plus que la machine aura la possibilité de donner aux clients de se procurer la machine en kit pour un emballage et un coût réduit, comme chez Ikea. Le consommateur pourra également personnalisé la couleur du lave-linge. L’Increvable n’a désormais plus qu’à trouver un fabricant industriel pour l’accompagner sur le marché.

Auteur

Hélène Zhu

SHARE PROJECT
  • Auteur : Hélène Zhu