M2MI
Smart Cities

Gazelle Tech, la plus légère des voitures électrique

la plus légère des voitures électrique

Gazelle Tech

Une vraies cinq places mesurant 4 mètres de long pour 1,80 mètre de large, mais ne pesant que 600 kg, impossible mais vrai ? Gazelle Tech, créée par Gaël Lavaud, docteur en ingénierie mécanique, diplômé de Centrale Lyon et passé par Renault où, pendant dix ans, il travaille notamment à l'allégement des voitures est “le 1er constructeur de véhicules périurbains entièrement en matériaux composites”. Elle proposent aux entreprises et collectivités territoriales de promouvoir une mobilité durable tout en optimisant le coût de leur flotte de véhicules.

Constatant que 75% de la consommation d’un véhicule est lié à son poids, Gazelle Tech a développé une carrosserie autoporteuse en matériaux composites grâce à une technologie brevetée : Aerocell. Cette technologie permet d’alléger de façon conséquente le véhicule tout en conservant le confort de l’habitacle et évidemment la sécurité.

Le principe ? Un véhicule équipé d’un moteur électrique consommant deux fois moins d’énergie que leurs concurrents. Ainsi, cela permet une économie de 15% sur 5 ans, une autonomie de 180 km et une recharge en 4h sur prise domestique. Les véhicules sont évidemment connectés pour encourager le covoiturage et réduire ainsi la consommation par passager.

Mais ce n’est pas tout ! Ces véhicules peuvent être assemblés localement. En effet, conçues et fabriquées en Aquitaine, les carrosseries autoporteuses peuvent être assemblé dans de micro-usines approvisionnées par conteneurs de pièces détachés. Cela permet une production très rapide et une création d’emplois qualifiés localement.

Gazelle Tech a réussi à financer son projet de 500.000 euros sur fonds propres et à avoir l'appui de bpifrance, de l'accélérateur européen Climate-KIC, de la région Nouvelle-Aquitaine, du réseau Entreprendre et de Techno'Start (le fonds de la technopole Bordeaux Technowest). Encore à l’état de prototype, la production devrait démarrer à la fin de l'année pour livrer les premiers véhicules dès l'homologation de l'Utac. Les véhicules seront vendus entre 16000 et 18000 € et  entre 16.000 et 18.000 euros.

Auteur

Mathilde Coustet

SHARE PROJECT
  • Auteur : Mathilde Coustet