M2MI

Pourquoi une conférence sur la E-Santé ?

E-santé : La solution pour prévenir des risques santé ?

L’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les soins de santé est proposée comme un outil utile pour accroître l’efficacité, améliorer l’accès et améliorer la qualité des soins. Les coûts des soins de santé continuent d’augmenter. Une question importante pour les patients, les cliniciens et les décideurs est de savoir s’il est possible d’améliorer la qualité des soins et la prévention des risques santé tout en contrôlant les coûts.

Les enjeux de la e-santé sont nombreux: réduire le temps nécessaire au diagnostic et améliorer l’égalité d’accès des patients dans les régions éloignées, la qualité de vie et la satisfaction des patients.
En outre, la santé en ligne peut potentiellement améliorer l’efficacité des travailleurs de la santé et générer des avantages pour le système et des retombées technologiques.

Nouvelles pratiques et innovations

L’ère du numérique révolutionne la santé, depuis quelques années le concept de « e-Santé » s’est développé. En effet, l’innovation est au cœur de ce secteur et a déjà engendré de nouvelles pratiques comme la télésanté, la télémédecine, la m-santé et la e-surveillance qui ont toutes le même enjeu : faire face aux nombreux défis auxquels se heurte la médecine. Ainsi, de nouvelles solutions sont désormais disponibles comme les pilules connectées, les nanorobots chirurgiens, les patchs intelligents, ou encore de nombreuses applications permettant de gérer sa santé.
Ces différents types d’innovation contribuent à faire évoluer la médecine actuelle vers une médecine personnalisée, participative et préventive.

Accompagnement du patient

L’apprentissage est la clé de la réussite de la e-santé. Pour se faire, un important travail marketing doit permettre aux patients d’apprendre l’utilisation des nouvelles technologies utiles au suivi du patient.
Face au vieillissement de la population et l’isolement des personnes âgées, l’accès au soin, bien que la médecine soit de plus en plus efficace, est de plus en plus difficile. Pour enrayer ce fléau, la télémédecine et la e-santé peuvent être des solutions. Toutefois, les retraités sont les personnes qui n’ont pas encore adoptés la totalité des nouvelles technologies. De plus, on remarque qu’aujourd’hui, de nombreux patients ne respectent pas les doses lors d’un traitement médicamenteux.
Il existe aujourd’hui de nombreuses exemples d’innovations en e-santé pour répondre à ces problèmes : le Dossier Médical Partagé (DMP) est un carnet de santé numérique qui permet d’enregistrer toutes vos informations de santé.
Dans un autre registre, La Roche Posay a tout récemment proposé un capteur portable dédié à la protection solaire et à la peau.
Autre exemple, la pilule connectée permettra aux patients une délivrance du principe actif directement dans l’estomac. Pour accompagner le traitement du patient, la start-up Sophia Genetics propose aussi des traitements sur mesure grâce à l’intelligence artificielle ou encore Diabilive qui permet aux personnes diabétiques de calculer le taux d’insuline à s’injecter.
Ces nouvelles tendances émergentes feront-elle bientôt parties du quotidien des médecins et des patients ?

Programme :
17h – Accueil par Madame Nabec, Responsable du Master 2 MI
17h30 – Présentation du thème de la conférence : « Dans quelle(s) mesure(s) la E-santé peut-elle prévenir des risques santé ? »
18h – Présentation des 5 articles par les étudiants du Master
18h30 – Table ronde avec les intervenants : débat sur les risques de e-santé, les nouvelles pratiques et l’accompagnement du patient.
19h – Conclusion et cocktail

Pour vous inscrire, c’est par ici : https://www.facebook.com/events/395446827940998/

Adresse :
Salle Vedel (Bât. G)
Faculté Jean Monnet, Université Paris Sud
54 Boulevard Desgranges
92330 SCEAUX

Venez nombreux et à très vite !

 

YOUR COMMENT