M2MI

Une probable amende record pour Apple

apple-marketing-innovation

Les utilisateurs d’iPhone ne sont pas sans connaître le fameux “Coverflow”, ce défilement horizontal des pochettes d’albums qui facilite la navigation dans la bibliothèque.


Maintes fois repris par de nombreuses autres marques de téléphones, ce brevet appartient en fait à la société… Mirror Words ! Apple violerait en effet pas moins de trois brevets déposés par Mirror Words : le premier pour CoverFlow, le second Spotlight (le moteur de recherches de fichiers) et enfin Time Machine (outil de sauvegarde et de restauration).

Toutes ces fonctionnalités sont utilisées dans les MacBook, iPhone, iMac, iPod… C’est-à-dire dans l’extrême majorité des produits de la firme de Cupertino. Selon le New York Times, Mirror Words souhaiterait 208,6 millions de dollars de dommages et intérêts par brevet, pour un total de 625,5 millions de dollars.

Apple conteste le jugement et a déposé dimanche 3 octobre 2010 une motion d’urgence qui vise à reporter la décision du jury, invoquant des “questions en suspens” sur deux des trois brevets. Le montant de la condamnation devrait être rendu public d’ici quelques jours.

YOUR COMMENT