M2MI

Air Umbrella

Connaissez-vous le « Air Umbrella », cette innovation venant de Chine ?

C’est un parapluie qualifié d’invisible, car sans toile de protection, mais qui assure la même fonction que tous les autres parapluies : protéger de la pluie. Cependant, cette fonction est remplie de manière assez particulière : en effet, ni toile, ni tissu PVC mais bien de l’air propulsé pour contrer la pluie. Cet appareil contient un petit moteur relié à un ventilateur qui expulse de l’air en continu avec une certaine pression. Celui-ci va donc faire dévier les gouttes de pluie relativement loin afin que l’espace sec soit assez grand pour accueillir deux individus.

Ce parapluie, constitué d’un simple manche résout les problèmes récurrents des parapluies classiques. Effectivement, les parapluies les plus efficaces sont souvent encombrants voire lourds et les plus petits ne sont pas à l’abris de baleines fragiles ou de retournements au premier coup de vent. N’oublions pas également qu’efficaces ou non, il faut composer avec un parapluie trempé et dégoulinant une fois l’averse terminée.

Une innovation majeure grâce à son confort et sa praticité

Fini, les parapluies qui ne rentrent dans aucun sac ou qui mouillent tout le pallier une fois à la maison. Sa discrétion, sa prise en main et son mode de fonctionnement en font un produit innovant certain. Mais ce n’est pas tout. Le toit de ce parapluie est constitué d’air, qui est un élément totalement naturel et disponible de manière universelle. Nous pouvons finalement nous demander pourquoi les toits des parapluies ne sont pas depuis toujours constitués d’un élément naturel qui ne nécessite pas de fabrication ?

A mon sens c’est à ce moment qu’intervient l’innovation. Il est plus facile et aisé de construire un parapluie avec une protection physique en tissu ou en toile plutôt que d’y intégrer un processus motorisé le faisant fonctionner différemment. Néanmoins le temps, les recherches effectuées et le développement des technologies font qu’il est possible d’utiliser des composants totalement différents mais qui une fois le produit terminé se substituent aux composants traditionnels et permettent un fonctionnement optimal. L’innovation permet ainsi de découvrir de nouvelles modalités de manœuvre se transposant sur des produits qui existent déjà. Dans cet exemple, l’innovation oblige à passer outre, à surmonter les difficultés techniques et mécaniques afin de proposer un objet lambda comme le parapluie qui dispose non plus de tissu mais d’air en guise de toit, grâce à un moteur intégré.

Par notre étudiante Axelle Letertre

YOUR COMMENT